A la suite de Jésus, laissons l’avenir à la Providence de Dieu...

 

LE PROJET

Pour Jean-Martin Moyë, «envoyer des filles partout où on les demanderait sans autres fonds que la Providence…  

VERTUS FONDAMENTALES

Dès 1766, dans le « Projet» apparaît la première affirmation, toujours reprise « des quatre vertus fondamentales ».

Jean-Martin MOYË  appuie sa spiritualité sur ces quatre vertus qui sont comme l’agir de Dieu, la vigueur, la force surnaturelle de l’Esprit qui se joint à notre esprit pour dynamiser la vie dans le cœur de chacun et dans le monde.

« Abandon à la Providence, simplicité, pauvreté, charité », sont les quatre composantes de la grâce de nos origines, de notre charisme, ce sont là les quatre figures que prend chez nous, la liberté de l’Esprit Saint.

« Les principales vertus que vous devez pratiquer sont : l’abandon à la divine Providence, la pauvreté, la simplicité, la charité. »           Directoire P.78 - J.M.M

« Le véritable esprit de votre état, c’est l’esprit de simplicité, de pauvreté, de charité et d’abandon total à la Providence de Dieu. Voilà les quatre vertus de votre état. Ce sont les quatre colonnes qui soutiennent l’édifice de votre société. Tant que vous les pratiquerez, vous subsisterez ; dès que vous les abandonnerez, vous tomberez »  Jean-Martin Moyë – Directoire P. 351

  • ABANDON A LA PROVIDENCE

« Abandonnez-vous avec amour, avec une confiance entière à la Providence, et soyez persuadées qu’elle ne vous manquera pas, qu’elle subviendra à tous vos besoins et vous donnera au-delà même du nécessaire ». J.M.M

  • SIMPLICITE

« Soyez simples… Allez droit à Dieu… » J.M.M

  • PAUVRETE

« Vous n’aurez que ce qu’il faudra pour subsister pauvrement et vous n’attacherez votre cœur à rien… » J.M.M

  • CHARITE

« Vous exercerez les œuvres de miséricorde envers tout le monde… » J.M.M

 

 

 

Write comment (0 Comments)