Après la mort de Jean-Martin MOYË (4 mai 1793), le Père Antoine RAULIN prend soins des sœurs de la Providence selon les dernières volontés du Père MOYË quand il est parti en mission en Chine et les a réitérées sur son lit de mort.

Le 15 juillet 1801, l’Empereur Bonaparte a signé le Concordat, redonnant la liberté du culte à la religion catholique en France. Les sœurs en exil sont heureuses de retourner dans leur patrie ; et celles qui sont dispersées ça et là se retrouvent ensemble autour du Père RAULIN, qui leur conseille de reprendre leurs activités avec force et courage bien renouvelés. Il les a envoyés servir dans les paroisses des Vosges, Moselle, Meurthe-et- Moselle, et Alsace.

Au début de l’année 1803, le Père FEYS est nommé curé de Portieux. Il a demandé au Père RAULIN de lui donner deux sœurs. La Providence a utilisé ses deux petites semences, avec la collaboration Du Père FEYS pour développer la Congrégation. Plusieurs écoles sont ouvertes à Portieux et aux environs ; le noviciat y est érigé pour la formation des religieuses.

La maison de Portieux est choisie comme Maison Mère des Sœurs de la Providence jusqu’à aujourd’hui.

Les sœurs se relèvent avec force, courage et fermeté pour rétablir la Congrégation. A ce moment, on compte dans toute la Congrégation 900 religieuses dirigeant 700 écoles et quelques dispensaires.

Quelques événements importants durant cette période :

  • 1816 : implantation en BELGIQUE.
  • 1828 : implantation en SUISSE.
  • 1840 : implantation en ITALIE.
  • Le 21 janvier 1841 : Ordonnance du roi Louis-Philippe approuvant la Congrégation des Sœurs de la Providence de PORTIEUX.
  • Le 30 mai 1859 : approbation pontificale de la Congrégation par le Pape Pie IX.
  • Le 4 juillet 1875 : Début de la mission en MANDCHOURIE à NEWCHWANG.
  • Le 12 janvier 1876 : Début de la mission en INDOCHINE (actuellement le VIET-NAM et le CAMBODGE)à CU LAO GIENG.
  • Le 3 mars 1930 : Approbation définitive des Constitutions par le Saint-Siège sous le Pape Pie XI. (Rappelons que l’approbation pontificale « Décret de louange » remonte au 30 mai 1859 sous le Pape Pie IX.
  • Le 1er novembre 1959 : Implantation en COTE D’IVOIRE à TRANSUA.
  • Le 23 novembre 1967 : Implantation à TAIWAN.

A NOTER :

  • Le 30 novembre 2009, une communauté a été ouverte à AKUNE (JAPON) à la demande de Mgr Paul KOHRIYAMA, Evêque du Diocèse de KAGOSHIMA.

Les sœurs sont arrivées le 29 novembre 2009.

  • Le 16 mai 2011 : Une communauté destinée à l’accueil des étudiantes a été ouverte officiellement à MANILLE aux PHILIPPINES avec l’accord de l’Archevêque de Manille. Depuis les années 2000-2001 les sœurs étudiantes résidaient dans des Congrégations des Philippines.
  • En janvier 2019, envoi d’une sœur à HAITI, dans une communauté intercongrégation (Sœurs de GAP et de CHAMPION-les-NAMUR)

« Prêtes à quitter, prêtes à rester, comme il plaira à Dieu et aux hommes »   Jean-Martin Moyë – Directoire P. 339.

Write comment (0 Comments)