Jean Martin Moye, est frappé par le manque d'instruction et l'ignorance religieuse dans lesquels vivent les pauvres gens de la compagne environnante. Il forme le projet d'envoyer des femmes dans les hameaux les plus abandonnés pour éduquer et évangéliser les enfants et les autres personnes qui ont besoin d'instruction...

"Rien n'est d'une plus grande importance que l'éducation de la jeunesse; car c'est d'elle que dépend toute la vie." (D. 112)

Les Soeurs de Portieux ont fait la Fête de 260 ans: 1762 - 2022

Portieux 16/1/2022