1. Quelques aperçus sur l’histoire et le but des Chapitres généraux

- L’existence des Chapitres généraux remonte au temps du monachisme religieux comme le monastère cistercien au XIIè siècle. Les Ordres mendiants ont considéré le Chapitre comme le rocher sur lequel repose l’administration de l’Ordre. Dans l’ensemble, les Congrégations ont toujours apprécié les Chapitres généraux. Mais pour certaines avant le Concile Vatican II, c’était un moment pour l’élection du supérieur général. Le Concile par contre les a utilisés comme un organe du renouveau de la vie religieuse contribuant ainsi à rétablir cette règlementation.

- Le Droit canon présente le Chapitre général comme l’autorité suprême dans  la Congrégation.  Même le Supérieur général doit obéir à ses décisions comme les autres membres. En outre, le Chapitre général  détient  un nombre de droits, en particulier dans le département législatif.

- Le Chapitre général est encore le signe de « l’unité et de la charité » dans la Congrégation. Avant de penser à des actions et la manière d’agir, le Chapitre général manifeste l’unité dont l’Eglise est le sacrement. Par cette raison, et sachant que la vie religieuse est « étroitement liée à l’Eglise et à son mystère » (Canon 573 §2), le Chapitre général est vraiment un événement d’Eglise.

- Selon le Droit canon, le rôle et le but principal du Chapitre général est : “ de garantir le patrimoine spirituel de la Congrégation, de favoriser le renouveau et l’adaptation selon l’esprit du fondateur.  Concernant le gouvernement, le Chapitre général doit élire le supérieur général, formuler des décisions et orientations pour l’avenir de la Congrégation.

2. Orientation du Chapitre général de 2022

“Elargis l’espace de ta tente”

(Is 54,2)

-              Au temps du prophète Isaїe, quelle est la signification de cet appel ?

Le prophète Isaїe a prédit : au dernier temps, la nouvelle Jérusalem (Nouvel Israel), c’est-à-dire l’Eglise fondée par le Messie va grandir rapidement et les hommes des quatre vents reconnaissent la Vérité (cf. Is 54, 3). C’est aussi ce que le Christ désire : l’Eglise doit faire en sorte que beaucoup de monde accueillent la Bonne Nouvelle. C’est pourquoi, Isaїe appelle : “02 Élargis l’espace de ta tente, déploie sans hésiter la toile de ta demeure, allonge tes cordages, renforce tes piquets ! 03 Car tu vas te répandre au nord et au midi. Ta descendance dépossédera les nations, elle peuplera des villes désertées.” (Is 54,2-3).

-  Quel est le sens de cet appel aujourd’hui ?

“Elargis l’espace de ta tente” est un appel qui intéresse l’esprit, la conception et l’opinion sur la vie. C’est un appel pressant de Dieu à ses enfants : ne pas avoir et ne pas marcher avec un regard microscopique, c’est-à-dire un regard étroit, se considérer soi-même comme petit, sans valeur ; vivre d’une manière trop ordinaire ; voir la vie comme un destin rempli de risques, d’échecs et de défis.  Au contraire, il faut avoir des vues macroscopiques, c’est-à-dire, voir l’ensemble plutôt que regarder les détails ou l’extérieur ; un regard vers le but plutôt que vers le départ ; vers l’avenir plutôt que vers le présent ; vers le projet plutôt que l’état actuel. Pour finir

“Elargis l’espace de ta tente” c’est mettre sa confiance en Dieu-Père.

- Basant sur le passage d’Evangile selon St Mc 4, 35-41, nous pouvons tirer quelques principes pour “élargir la tente”:

“ Le soir venu, Jésus dit à ses disciples : « Passons sur l’autre rive. » Quittant la foule, ils emmenèrent Jésus, comme il était, dans la barque, et d’autres barques l’accompagnaient. Survient une violente tempête. Les vagues se jetaient sur la barque, si bien que déjà elle se remplissait. Lui dormait sur le coussin à l’arrière. Les disciples le réveillent et lui disent : « Maître, nous sommes perdus ; cela ne te fait rien ? » Réveillé, il menaça le vent et dit à la mer : « Silence, tais-toi ! » Le vent tomba, et il se fit un grand calme. Jésus leur dit : « Pourquoi êtes-vous si craintifs ? N’avez-vous pas encore la foi ? » Saisis d’une grande crainte, ils se disaient entre eux : « Qui est-il donc, celui-ci, pour que même le vent et la mer lui obéissent ?".

Principe 1: Pour “élargir la tente”: il faut  “passer sur l’autre rive ”.

“ Passer sur l’autre rive ”, veut dire passer à une autre dimension d’attachement au Seigneur ;  ne pas rester sur ce qu’on a su, qu’on a fait, mais chaque jour voir et faire ce que Jésus a fait ; faire l’expérience de ce que Jésus peut et aime faire. La plupart d’entre nous préfèrent rester sur place, être contents de ce que nous avons connu, su et fait. 

Principe 2: Pour  “élargir la tente” il faut vraiment connaître le Dieu que nous adorons.

Les disciples ont vécu avec Jésus et ont vu les miracles qu’Il a accomplis, mais ne savent pas vraiment qui Il est : “« Qui est-il donc, celui-ci, pour que même le vent et la mer lui obéissent ?". Il fallait une grande tempête pour que les disciples reconnaissent que : avec Jésus, rien n’est impossible. Est-ce que nous-mêmes, nous connaissons vraiment le Dieu que nous adorons ? Si nous restons toujours sur la même place, si nous ne voulons pas passer sur l’autre rive, comment nous pouvons affirmer que tout est possible à Dieu ? St. Marc remarque : “ Jésus dormait sur le coussin à l’arrière. Les disciples le réveillent et lui disent :

 « Maître, nous sommes perdus ; cela ne te fait rien ? »".

 Ainsi, pour  “élargir la tente”, il faut faire confiance en Dieu malgré le vent et les flots.

Principe 3 : Pour  “élargir la tente”, il faut s’écarter de la foule.

“La foule ” pourrait être tout ce qui nous fait éloigner de Dieu comme : le péché, l’indécision, le cœur partagé … St. Marc a écrit : “ Quittant la foule, ils emmenèrent Jésus, comme il était, dans la barque, et d’autres barques l’accompagnaient.”.

Principe 4 : Pour  “élargir la tente”, Il faut s’attacher intimement au Seigneur :

Si nous voulons nous attacher intimement au Seigneur, nous devons L’aimer et garder Ses commandements (cf. Jn 14,15). Si nous voulons nous attacher intimement au Seigneur, nous devons vivre comme Lui a vécu (cf. 1 Co 11,1). Si nous voulons nous attacher intimement au Seigneur, nous devons donner l’exemple aux autres partout où nous sommes.

Principe 5 : Ne pas avoir peur de la tempête, des difficultés, des épreuves.

Les épreuves font partie de la vie des chrétiens, non pour nous détruire, mais pour nous purifier et nous aider à marcher vers une dimension plus haute. “ Survient une violente tempête. Les vagues se jetaient sur la barque, si bien que déjà elle se remplissait.”: Bien que Jésus soit au côté des disciples, les flots se jettent quand même impétueusement dans la barque. Cependant, avec Jésus, nous remportons toujours la victoire. Jésus a affirmé : “  Il fallait que je vous dise aussi cela pour que vous trouviez la paix dans la communion avec moi. Dans le monde, vous aurez à souffrir bien des afflictions, mais prenez courage, moi, j’ai déjà remporté la victoire sur le monde” (Jn 16,33). Quand nous rencontrons des tribulations, nous crions vers le Seigneur, mais parfois nous ne recevons  pas la réponse, peut-être parce que “ vous demandez, et vous ne recevez pas, parce que vous demandez mal, dans le but de satisfaire vos passions.”? (Jc 4,3).

En même temps que l’appel à « élargir l’espace de la tente », Isaie nous recommande :“allonge tes cordages, renforce tes piquets !” ; cela demande sagesse, persévérance et confiance. Le Seigneur bénira notre parcours, notre travail d’élargissement de notre tente et même le renfort des piquets. Le Saint Esprit sera notre force dans ce travail. Le prophète continue à nous encourager : “ Même si les montagnes s’écartaient, si les collines s’ébranlaient, ma fidélité ne s’écarterait pas de toi, mon alliance de paix ne serait pas ébranlée, – dit le Seigneur, qui te montre sa tendresse.”.

Que le Bienheureux Jean Martin Moyё, qui a “élargi la tente” en France, en passant sur l’autre rive de la mer, a “allongé les piquets” par “quatre colonnes qui soutiennent la Congrégation ” : “Abandon à la Providence, Simplicité, Pauvreté, Charité”, intercède pour nous afin que Dieu répande son Esprit sur les capitulantes du Chapitre général  de 2022, en les aidant à « élargir la tente » courageusement  selon la volonté de Dieu.

Monseigneur Anton VU HUY CHUONG

SPP Cù Lao Giêng